Le budget sécurité informatique des entreprises en hausse mais des professionnels insuffisamment qualifiés

shutterstock_402401725

A l’heure où la cybercriminalité constitue une menace de plus en plus présente pour les entreprises, les budgets dédiés à la sécurité informatique ont tendance à être vus à la hausse. Pour autant, on constate un manque de professionnels compétents sur le marché, laissant planer l’ombre d’éventuelles attaques pour les entreprises de plus en plus inquiètes.
Le Ransomware, toutes les entreprises en ont déjà entendu parler et redoutent d’être un jour confrontées à ces logiciels malveillants programmés pour crypter des données et ne les décryptant qu’une fois la rançon demandée obtenue.
Loin d’être un scénario de film hollywoodien, il s’agit en effet de la réalité des entreprises à l’heure de la cybercriminalité. Et ce qui inquiète, à raison, les entreprises, c’est que la tendance actuelle est à la sophistication exacerbée de ces logiciels malveillants et à la « professionnalisation » des cybercriminels.
La réalité est donc celle-ci aujourd’hui : d’un côté, des attaques de plus en plus fréquentes, rapides et coûteuses et d’un autre, un temps de détection de ces attaques beaucoup trop long pour pouvoir éviter les conséquences fâcheuses pour les entreprises.
D’où cette volonté de mettre les moyens nécessaires pour faire face à cet essor de la cybercriminalité, qui se traduit par une hausse des dépenses dédiées à la sécurité informatique, comme le révèle une étude réalisée par Skyhigh Networks et la Cloud Security Alliance (CSA) auprès de 228 professionnels de l’informatique et de la sécurité.
Davantage de dépenses liées à la sécurité informatique…
On y découvre ainsi que 53,7 % des entreprises interrogées envisagent d’augmenter leurs budgets de sécurité informatique pour les 12 prochains mois, quand 44,5 % affirment l’avoir déjà augmenté au cours des 12 derniers mois.
L’étude met également en lumière les compétences informatiques jugées primordiales pour les 5 années à venir en termes de sécurité informatique. Il s’agit de la gestion de la réponse aux incidents et de la capacité d’utilisation des Big Data, ainsi que de la communication avec les départements métiers.
… et moins de compétences
Enfin, concernant l’amélioration des compétences, il apparaît que les professionnels de l’IT estiment que la formation des employés actuellement présents dans l’entreprise constitue la solution la mieux adaptée, contrairement aux cadres informatiques, qui considèrent qu’il est plus pertinent d’embaucher et de former des informaticiens débutants.
Dans ce contexte, à savoir avec des dépenses en hausse et un vivier de compétences en baisse, les entreprises se retrouvent face à un défi d’envergure à relever, et doivent à ce titre trouver des solutions pour renforcer leur sécurité sans pour autant compromettre leur santé économique et financière.
La solution proposée par MDK Solutions pour aider les entreprises à sécuriser leurs données
En permettant aux entreprises de sécuriser des niches d’utilisation sans avoir besoin de compétences sécurité spécifiques, MDK Solutions offre en effet une solution efficace susceptible de répondre aux attentes et aux besoins des structures françaises.
Comme le souligne Laurent Brault, dirigeant de la société, « Couvrir des besoins de niche est souvent délicat à mettre en oeuvre car très cher. Résultat : on ne sécurise pas. La solution que nous proposons n’est pas intrusive, n’interfère pas, ne nécessite ni l’intervention de technicien ni de gros investissement, et est immédiatement opérationnelle ».
En conjuguant les paramètres de coût et de performance, MDK Solutions répond ainsi parfaitement aux besoins des entreprises. Et se positionne comme un acteur majeur de leur développement dans les années à venir, à une époque où il faudra compter avec un marché de la cybercriminalité lui aussi de plus en plus développé.

Partagez cette page sur vos réseaux sociauxShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn