fbpx

Comment créer le mot de passe idéal ?

mot de passe

Trouver le mot de passe idéal prend souvent des allures de casse-tête, entre le mélange de majuscules et de minuscules, de chiffres et de lettres. Tout ça pour, au final, bien souvent obtenir un mot de passe pas si efficace que cela. A tel point que désormais, ce sont les « phrases de passe » qui ont le vent en poupe, et qui offrent la sécurité maximum que tout le monde recherche. Voilà ce qu’il faut savoir pour sécuriser ses comptes avec un mot de passe indéchiffrable.
On a beau savoir qu’un bon mot de passe est la règle de base pour sécuriser au maximum ses accès sur internet, on a pourtant du mal à en trouver un qui soit susceptible de protéger efficacement ses données. Pourtant, quand on sait qu’il suffit en moyenne d’un jour à un pirate pour déchiffrer un mot de passe de 7 caractères, on se dit que cela vaut peut-être la peine de faire un petit effort pour créer un mot de passe réellement sécurisé.
Règle n°1 : au minimum 8 caractères et pas de dates de naissance
8 caractères au minimum, avec des mélanges de lettres, de chiffres, de majuscules, minuscules et caractères spéciaux. C’est en effet la règle de base pour obtenir un mot de passe un tant soit peu efficace. Ensuite, libre à chacun de choisir sa technique pour parvenir au mot de passe indéchiffrable, soit en utilisant des néologismes, en inventant un code, en ne prenant que certaines lettres d’une phrase… Dans tous les cas, on évite soigneusement les dates de naissance et autres prénoms de ses enfants, et on pense surtout à choisir un mot de passe distinct pour chaque compte.
Règle n°2 : privilégier les phrases
Les mots de passe sécurisés semblent donc avoir fait leur temps, pour laisser place aujourd’hui aux « phrases de passe », beaucoup plus sécurisées. Et en la matière, le champ des possibles est vaste ! Ce qui rend la tâche des pirates nettement plus complexe. Attention toutefois à opter pour une phrase de passe relativement facile à mémoriser. Inutile en effet de choisir une phrase comprenant des mots techniques, au risque de ne pas réussir à s’en souvenir. De même, on oublie les phrases issues de la notice de montage de son meuble de salon. L’idéal est en effet de trouver une phrase dont on se souviendra facilement, ni trop longue ni trop courte. On peut par ailleurs faire le choix d’une phrase un peu longue en ne conservant que la première lettre de chaque mot.
Règle n° 3 : accorder une attention particulière au mot de passe de sa boîte mail
S’il ne fallait choisir qu’un mot de passe à sécuriser au maximum, ce serait celui permettant l’accès à sa boîte mail. C’est en effet par sa messagerie que transitent tous les mots de passe que l’on est amené à utiliser au quotidien : pour son compte bancaire, pour ses comptes Facebook, Twitter ou Instagram, pour effectuer des achats dans ses e-shops préférés, pour payer ses impôts en ligne… A ce titre, c’est donc LE mot de passe à ne surtout pas négliger si l’on souhaite sécuriser tous ses mots de passe.
Règle n° 4 : mémoriser son mot de passe
Une fois créé, encore faut-il mémoriser son mot de passe. Alors pour cela, on fait travailler ses neurones et on stimule sa mémoire dès que l’on peut.
En bref, comment créer un bon de mot passe sécurisé ?
Un bon mot de passe  :
– doit donc contenir au moins 8 caractères (plus si possible),
– ne doit rien dévoiler sur nous,
– doit correspondre à un seul compte
– doit pouvoir être mémorisé facilement sans avoir à l’inscrire
– doit être idéalement un « passphrase » ou « phrase de passe »

Voici un exemple de phrase de passe :

Phrase originale : J’ai deux chiens adorables
Phrase de passe : Ja!2ch!1ad@rable
Ici, la première lettre est en majuscule, la lettre « i » se transforme en point d’exclamation, le « o » en « @ », le deux en 2…

Partager cette page
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin