Mobilité au travail : quelle influence sur la sécurité informatique des entreprises ?

Une récente étude réalisée par le spécialiste de la sécurité informatique, Symantec, révèle qu’il existe un lien entre la mobilité au travail et la sécurité des données des entreprises, cela en raison notamment du manque d’informations des salariés concernant la protection de leurs appareils personnels. Le point sur le sujet et nos préconisations en la matière.

Alors que les modes de travail évoluent depuis quelques années maintenant, marquant une tendance avérée pour la mobilité et des formes de travail telles que le télétravail ou le travail à distance, il apparaît que cette évolution des habitudes de travail a des répercussions directes sur la sécurité des données des entreprises.
C’est ce que met en lumière l’étude récemment réalisée par Symantec, leader sur le marché de la cybersécurité. On y  découvre en effet que l’utilisation des terminaux personnels des salariés dans un cadre professionnel n’est pas sans conséquence en termes de protection informatique.
L’une des raisons mises en avant est le manque important d’informations et de connaissances quant au niveau de protection de ces mêmes terminaux. Concrètement, seuls 16% des 86% de salariés français utilisant leurs propres appareils pour le travail « s’assurent que leurs paramètres de sécurité sont automatiquement mis à jour » (contre 18 % au niveau européen).

Mobilité et nomadisme VS sécurité informatique
L’enquête dévoile de surcroît que 85% des employés français de moins de 25 ans – la génération « Y » -utilisent « leurs terminaux personnels dans le cadre de leur travail plutôt que les appareils fournis par leurs employeurs » ; alors que les plus de 45 ans sont plus méfiants et « trois fois plus susceptibles de n’utiliser que les appareils approuvés par leurs employeurs que les moins de 25 ans ».
Par ailleurs, parmi les salariés français à distance, il est indiqué que 42% ne mettraient pas régulièrement à jour leurs paramètres de sécurité quand, à titre de comparaison, ils seraient 70% des salariés allemands à le faire.
Ce manque de vigilance génère un risque, exposant par là-même les entreprises à des attaques et une recrudescence de la cybercriminalité, en particulier pour les salariés utilisant le système d’exploitation Android considéré comme plus risqué en termes de sécurité car plus répandu.
Dans ce contexte, les entreprises françaises ont tout intérêt à tenir compte de ce constat et prendre en considération ces nouveaux modes de travail pour mettre au point des dispositifs de sécurité informatique les plus performants possibles.
Les préconisations MDK Solutions pour renforcer la cybersécurité
Cette évolution majeure des modes de travail implique une prise de conscience, tant de la part des employeurs que des salariés. Prise de conscience qui doit impérativement passer par une information, voire une formation, sur les risques liés à l’utilisation de terminaux personnels à titre professionnel, en particulier auprès des salariés les plus jeunes, d’autant plus concernés qu’ils sont plus nombreux à utiliser leurs propres appareils.
Il est notamment recommandé de :
– Sécuriser son accès Wi-Fi
– Avoir un antivirus et un OS avec les dernières mises à jour
– Faire attention à séparer les données personnelles et professionnelles
– Être vigilant lors du téléchargement des programmes – de préférence, à effectuer directement sur les sites des éditeurs

Au-delà de ces conseils, MDK Solutions propose des solutions efficaces et sans engagement dans le but d’une part de tendre vers une sécurité optimale et, d’autre part, d’assurer une protection spécifique pour les données professionnelles (sauvegarde pour leur pérennité et chiffrement pour leur confidentialité).
Parmi ces solutions, la Kryptkey, une solution de chiffrement des données, s’adapte aux PC/Mac et autres appareils de stockage, et constitue un moyen simple et performant pour protéger et rendre confidentiels tous les fichiers.
Outre la Kryptkey, MDK Solutions compte d’autres alternatives pour renforcer le système de sécurité informatique des entreprises, à l’image de Nomad Vault, une solution garantissant une sécurité optimale dans la sauvegarde automatique, les échanges de fichiers et les travaux collaboratifs, ou encore Nomad Vault Evolution, dédiée aux problématiques de partage collaboratif dont la différence principale est de proposer une sauvegarde manuelle des données (contre une sauvegarde automatique pour Nomad Vault).

Partager cette page
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin